Comment créer une carte Google Maps à propos des zones de couvre-feu ?

Florent Bertiaux
5 min readOct 23, 2020

Parmi les petites aventures que j’aime mener de front, il y a la création de cartes de territoires. Par exemple, durant le confinement j’ai pu expérimenter la fameuse zone des 100 kilomètres autour du domicile, lors de l’arrivée du port du masque obligatoire ce fut la même chose avec une carte de l’ensemble des villes concernées. Ou encore avec LesGrossesCartes qui permet à n’importe qui de créer une carte avec beaucoup d’informations à partir d’un back-office dédié ou via une API.

Mais tout ceci ne se résume au final qu’à une chose : avoir des choses à partager sur un support bien visuel.

C’est donc le défi que je me suis lancé avec la carte des zones à couvre-feu.

Le petit lien : https://restrictionsenfrance.fr

Mais alors, comment on fait exactement ?

Le plus simple est de repartir un peu en arrière. Un site web est composé de différentes choses : un serveur, un nom de domaine et d’un ensemble de fichiers (les informations que l’on affiche aux visiteurs).

À ceci, s’ajoutent les services annexes, des APIs par exemple. Ce qui est le cas avec l’usage de Google Maps et l’intégration par la suite de Google Analytics pour suivre le trafic du site. J’utilise la suite d’outils de chez Google par simplicité et rapidité.

Je vois déjà pointer le nez de ceux qui défendront le libre et l’open source. Je suis de tout cœur avec eux, étant également de ceux qui souhaitent que l’information circule le plus librement possible. Toutefois, la facilité technique et la rapidité d’exécution étaient pour moi indispensables : mon choix s’est tourné vers ce que je connais et ce que je peux maîtriser en peu de temps.

Cette carte, comme les autres que je crée parfois, est un MVP de ce que j’ai en tête.
MVP : Minimum Viable Product

Je ne compte pas dégager de profit de ce site, je souhaite simplement faire vite, bien et sans accrocs majeurs.

Voici à quoi ressemble l’ensemble de fichiers que j’ai déposé sur mon serveur, il s’agit d’un site statique, sans base de données, réalisé avec de vieilles technologies : HTML, CSS et JavaScript.

--

--

Florent Bertiaux

Consultant en Marketing Digital. Mais pas que ça, je suis aussi geek, photographe et Kindle addicted.